Pierre Favre

Pierre Favre

Pierre Favre © Thomas Cugini

Bien que son premier contact avec la musique de jazz fut d’abord le Be-Bop, il joue ensuite dans des styles plus anciens tels que le New-Orleans et le Dixieland. Vers la fin des années 60, Pierre développe une nouvelle conception mélodique de la percussion et transforme son instrument pour étendre les possibilités de la batterie moderne. Dès leur origine, au début des années 70, les percussions en solo de Pierre Favre ont suscité l’avis des chroniqueurs unanimes. Pierre Favre se voue également à la composition.

www.pierrefavre.ch
retour vers Lauréats 2019